Frappe d’Israël à Gaza : 29 morts dans une école, dont des enfants et des femmes

Guerre à Gaza : une nouvelle frappe attribuée à Israël fait 29 morts dans une école
          Ce bilan a été fourni à l'AFP par une source médicale à l'hôpital Nasser de Khan Younès ainsi que par le bureau de presse du Hamas, qui a dénoncé un "massacre terrible" avec "pour la plupart des enfants et des femmes".

Une source médicale de l’hôpital Nasser de Khan Younès a fourni à l’AFP un bilan alarmant, confirmé par le bureau de presse du Hamas, dénonçant un véritable massacre avec une majorité de victimes étant des enfants et des femmes.

Attaque meurtrière dans une école de la bande de Gaza

Au moins 29 Palestiniens ont été tués dans une école du sud de la bande de Gaza, lors de la quatrième attaque contre un établissement scolaire en quatre jours. Cette attaque, attribuée par le Hamas à Israël, a été qualifiée de « massacre terrible » touchant principalement des enfants et des femmes.

L’armée israélienne a affirmé avoir visé un terroriste du Hamas près de l’école, tout en vérifiant les informations concernant d’éventuels civils touchés. Le Hamas a vivement condamné cette attaque délibérée et a appelé à des manifestations de colère contre les massacres et la guerre d’extermination.

Une autre école visée dimanche

Un témoin a rapporté que des roquettes ont été tirées sur un groupe de civils près de l’école, alors qu’ils n’étaient pas armés et ne faisaient pas partie de la résistance. Avant cette attaque, trois écoles accueillant des déplacés ont été touchées par des frappes israéliennes, causant la mort d’au moins 20 personnes.

Le Hamas a également signalé la mort de quatre personnes dans une autre école de déplacés, gérée par le Patriarcat latin à Gaza-ville. Le chef de l’UNRWA a dénoncé cette nouvelle attaque contre une école, soulignant la tragédie qui se déroule dans la région.

Source de l’article : Francetvinfo

A lire aussi  Le pouvoir de la gratitude : Transformez votre vie en appréciant chaque jour

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *